cannelle
en bio, les saveurs du monde

Filière plantes médicinales du Massif Central

Zone de production : Massif Central
Date de début du programme filière équitable: 2009
Nombre de bénéficiaires : 16 cueilleurs adhérents à la Sicarappam (en 2014).
Cultures concernées : aubépine, bouleau, bruyère, cynorrodhon, framboisier, frêne, gentiane, mélisse, myrtillier, pin sylvestre, sureau, reine des prés, pensée sauvage, guimauve, vigne rouge.

Zones de cueillette et de culture :  les départements du Massif Central et les départements limitrophes, l’origine est mentionnée sur le sachet ‘Herbier de France’ par la mention : Récolté par les producteurs de la SICARAPPAM (Massif Central).
Produits fini: sachets L’Herbier de France

Pour obtenir des plantes médicinales de grande qualité, Arcadie s’est associée à la coopérative Sicarappam depuis 15 ans environ. 

Afin d’amplifier la collaboration et développer un partenariat fort, Arcadie et la Sicarappam ont signé en 2009 un contrat pluriannuel Bio Partenaire.

La Sicarappam est une coopérative agricole de cueilleurs et de producteurs de plantes médicinales et aromatiques située dans le Puy de Dôme. La majorité des plantes cultivées à la Sicarappam sont certifiées AB. Elles sont donc produites selon un cahier des charges qui respecte l'environnement, sans pesticides, fongicides ni engrais chimiques.

Les plantes sont issues à 80% de cueillettes et 20% de culture. La coopérative compte 50 producteurs adhérents. Son objectif est d’engager de manière durable ses adhérents dans la production de plantes. 

Une production durable

90% des producteurs de la Sicarappam vivent en milieu rural et très souvent en zone de montagne où la population décroit.

Par leur métier, ils perpétuent une activité ancestrale : la cueillette de plantes sauvages.

La condition des cueilleurs et l’évolution de leur statut vers une reconnaissance professionnelle sont des aspects qui sont valorisés par le partenariat Bio Solidaire. La plupart des adhérents sont cueilleurs, quelques uns se sont spécialisés dans la culture, certains cueilleurs ont fait de la cueillette leur activité principale, d'autres ont des activités annexes. Cependant, la volonté de la Sicarappam est d’encourager les producteurs à en faire leur revenu principal dans un souci de professionnalisation.

La cueillette est un travail laborieux et technique qui nécessite un savoir-faire particulier, qui ne s'acquiert que par l'expérience sur le terrain et requiert un grand respect des milieux naturels. La présence de la Sicarappam est donc une opportunité pour les populations environnantes qui disposent d’un outil performant, formateur, écologique et rentable. C’est le souhait d’Arcadie et de ses clients d’accompagner et soutenir le développement et la pérennisation d’une telle structure.

Un partenariat solidaire

L’objectif du partenariat solidaire (label BIOPARTENAIRE) est de renforcer des relations économiques et solidaires étroites pour maintenir une activité de cueillette professionnelle en favorisant la gestion des sites naturels, la préservation de la biodiversité et l’amélioration générale de la qualité des produits. 

Il permet de garantir un approvisionnement de qualité et d'origine française pour Arcadie et une pérennité des commandes pour la Sicarappam. Les échanges sont contractualisés par un engagement de 3 ans, renouvelable à son terme.

Développement du partenariat 

Les acteurs du partenariat travaillent sur quatre grands axes de développement :

- Connaissance des techniques de cueillette et transformation des plantes, mise en place de cahiers des charges pour chaque plante.

- Arcadie propose les compétences de ses équipes pour aider à la mise en place de système qualité ou autre besoin technique. Ces échanges enrichissent la collaboration entre les deux structures.

Voir la galerie photo des cueilleurs du Massif Central, crédit photo: Maxime Beaufey

Lien : http://www.sicarappam.com

Cueillettes de la camomille et Reine des Prés, Juillet 2015 :