cannelle
en bio, les saveurs du monde

filière thé du Kérala



Pays : Inde
Zone de production : Nelliyampathy, Kérala
Date de début du programme équitable : 2004, en partenariat depuis 2003
Nombre de bénéficiaires : de 180 à 380 salariés pendant les pics de récolte 
Cultures : Plantations en biodynamie de thé noir et vert, de café arabica et robusta, de poivre noir, blanc et vert, de cardamome.
Surface : 350 ha

Enjeux

La plantation de Nelliyampathy (« colline des groseillers », en Malayalam, langue du Kerala) se veut être un modèle pour le Kerala et l’Inde en général, sur le plan économique, social et écologique. C’est au cœur des collines de Nelliyampathy à Chittur Taluk, dans la région de Palakkad de l’état du Kerala, au sud de l’Inde, que se niche l’exploitation agricole biologique de POABS. À une altitude moyenne de 1070 mètres, ce domaine est en Inde la plus vaste plantation biologique d’agriculture associée, et elle prospère. On y cultive du thé et du café, du poivre, des oranges, de la vanille et des épices.

Les collines de Nelliyampathy, avec leurs vastes étendues de forêts protégées, bénéficient d’un temps et de conditions climatiques idéales, qui les rendent éminemment propices au développement de cultures agricoles. Nelliyampathy est une région consacrée aux plantations où l’usage de la terre est exclusivement agricole.

Nichée au cœur de la chaîne des « Ghâts occidentaux », elle surplombe d’un côté toute la plaine côtière du Kerala et s’adosse de l’autre côté au massif montagneux qui s’élève à plus de 2000 m et d’où dévalent de multiples ruisseaux en cascades. Les plantations sont à l’abri de toute pollution de voisinage. La culture biodynamique y est pratiquée depuis 2003. Des produits de haute qualité  y sont confectionnés grâce à des investissements pour la transformation des produits. 

Historique du projet

Depuis 1988, la société familiale POABS investit dans l’aménagement d’un ancien domaine colonial, repris dans un état d’abandon total, dans le but d’en faire un véritable écosystème, économiquement et socialement profitable et durable. Les premiers travaux se sont concentrés sur la maîtrise de l’eau, surabondante pendant la période des pluies, insuffisante en saison sèche pour les cultures. Pour cela plusieurs dizaines de retenues ont été creusées, les boues fertiles qui s’y déposent sont récupérées et ont permis de reconstituer une couche arable sur les parcelles érodées où la roche affleurait.

Pendant 15 ans, la société a tout mis en place pour faire vivre l'exploitation dans les meilleures conditions, employant des centaines de personnes, avec des méthodes d’agriculture biologique et biodynamique.

Programme du partenariat équitable 

Fort de ses succès, POABS a racheté un domaine à l’abandon de plus de 3 000 ha, permettant l’embauche de plus de mille personnes dans une zone frappée par le chômage et la pauvreté. Les cultures sont progressivement diversifiées.

À Nelliyampathy, les familles sont logées dans la plantation et disposent de maisons individuelles, avec eau et électricité. Devant chaque habitation, un petit jardin permet la culture de légumes et de fleurs. Les enfants sont soit accueillis tous les jours dans une école maternelle, soit emmenés dans une école communale. Des bourses d’études sont attribuées aux meilleurs élèves qui peuvent ainsi accéder aux études. Un dispensaire permet de délivrer les premiers soins uniquement. Enfin, une épicerie approvisionnée au prix de gros, subvient aux besoins courants et évite les déplacements couteux en ville. 

Thés et épices issus de culture biologique et biodynamique

Le thé de POABS est un « Single Strain Purity » dans la mesure où le thé préparé vient d’une seule race de plants de thé provenant d’un seul et même domaine, comme pour un « Single Malt Whisky ». Tous ces plants sont jeunes et furent plantés seulement en 1993. Les thés sont préparés sur place dans les équipements de POABS Organic Products Pvt. Ltd.

Le thé de POABS se caractérise par son intensité et sa vivacité, avec des arômes de persil japonais. Les thés de Nelliyampathy ont l’avantage unique d’être parfaits pour les thés glacés et les thés parfumés. Cela s’explique par leur nature neutre. Ils se marient bien avec les arômes et ne troublent pas les jus.

La compréhension et le respect attentif à la physiologie de la feuille, son caractère et aux techniques de récolte ont contribué à la qualité de la feuille verte, essentiellement grâce à la sélection de la variété, des conditions de croissance favorables, un cycle de maturation idéal et une méthode de cueillette optimisée. 

Leur usine, très moderne, dispose d’un équipement complet de machines à transformer le thé, conforme aux normes internationales. De plus, POABS se conforme aux règles en vigueur de Good Manufacturing Practice (GMP) et du HACCP*. L’éthique de travail selon les principes TQM (Total Quality Management) a été adoptée par tous les travailleurs. 

*HACCP : L’usine à thé, installée en 2002, a mis en place des systèmes d’assurance de sécurité alimentaire selon le « Hazard Analysis Critical Control Point ».

L’agriculture biodynamique chez POABS

POABS Organic Estates pratique l’agriculture biodynamique et fonctionne comme une unité auto-entretenue au sein d’un écosystème fermé, en produisant son propre compost, ses graines et son bétail. Le domaine agit dans le contexte plus large de la communauté locale et selon les rythmes et en relation avec la nature et le cosmos.

À POABS Organic Estates, le parc de compostage in situ produit annuellement près de 3500 tonnes de compost. Le fumier de vache et l’ensemble des déchets organiques de la ferme sont utilisés en compostage. Le compostage biodynamique est également pratiqué.

Les activités préconisées par la biodynamie, liées à la préparation du fumier dans des cornes de vaches et de diverses autres préparations biodynamiques, sont menées tout au long de l’année. Vingt-huit bacs de préparation des composts ont été construits pour en préparer régulièrement, afin de satisfaire aux besoins de l’exploitation. Les purins sont également préparés, mettant en œuvre diverses sources locales de biomasse.

Des programmes de formation interactive ont été organisés pour communiquer la philosophie et les pratiques de l’agriculture biodynamique aux superviseurs du domaine. Des produits simples et pragmatiques ont été développés et le calendrier des plantations a été traduit dans la langue locale pour une meilleure assimilation.

EN SAVOIR PLUS SUR LA BIODYNAMIE