Rencontre avec Laura, cueilleuse de feuilles de framboisiers, filière labellisée Biopartenaire.

Cantal, Massif Central. Laura est cueilleuse pour la SICARAPPAM, coopérative agricole de producteurs de plantes médicinales et aromatiques. Cueilleuse de plantes sauvages. C’est l’activité fondatrice de la coopérative.

Originaire de la région, Laura commence à s’intéresser à ce métier après d’autres expériences professionnelles très différentes, dans l’immobilier et le journalisme. La rencontre et les échanges avec d’autres cueilleurs, les « retrouvailles » avec cette nature du Cantal de sa jeunesse l’incitent à cueillir, elle aussi. Pour entrer à la SICARAPPAM, il faut passer une année de « postulat », accompagné d’un cueilleur confirmé. Laura a commencé avec les bourgeons de hêtre. Aujourd’hui, avec Luc, elle cueille chaque année une trentaine de plantes différentes de mars à novembre, commençant par les bourgeons et les jeunes pousses, enchaînant ensuite avec les fleurs puis les feuilles … dont celles de framboisiers.

Originaire de la région, Laura commence à s’intéresser à ce métier après d’autres expériences professionnelles très différentes, dans l’immobilier et le journalisme. La rencontre et les échanges avec d’autres cueilleurs, les « retrouvailles » avec cette nature du Cantal de sa jeunesse l’incitent à cueillir, elle aussi. Pour entrer à la SICARAPPAM, il faut passer une année de « postulat », accompagné d’un cueilleur confirmé. Laura a commencé avec les bourgeons de hêtre. Aujourd’hui, avec Luc, elle cueille chaque année une trentaine de plantes différentes de mars à novembre, commençant par les bourgeons et les jeunes pousses, enchaînant ensuite avec les fleurs puis les feuilles … dont celles de framboisiers.

La cueillette de la feuille de framboisier, dont l’odeur rappelle celles des framboises, est l’une des favorites de Laura. Le Framboisier est un arbrisseau à souche drageonnant qui produit chaque année de nouvelles tiges par multiplication végétative. Les tiges produites sont bisannuelles : en première année les tiges grandissent et en deuxième elles produisent des fruits. La récolte des feuilles se fait uniquement sur les jeunes tiges de l’année.

Laura cueillette framboisier gros plan
Laura tirette cueillette framboisier feuilles

La récolte se fait à la serpette ou à la main « à la tirette » (on remonte la main en serrant la tige pour arracher les feuilles). La tirette permet de ne pas utiliser de hache-paille une fois rentré, mais laisse des tiges à nu sur les zones de cueillette.

La récolte est ensuite séchée dans un ancien four à tabac. A deux, en 7 jours de cueillette, 1 750 kilos de feuilles sont récoltés, ce qui donne environ 700 kilos de feuilles séchées, qu’il faudra ensuite aller trier à la coopérative, pendant environ 3 jours. Au final, Laura et Luc obtiennent 450 kg de produit fini, que vous retrouvez dans vos sachets L’Herbier de France, avec le logo Biopartenaire.

Cueillette framboisier Laura chargement fourgonnette
Framboisier L'Herbier De France Bio Equitable Biopartenaire Origine France

Articles de Blog que vous pourriez aimer

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer mes achats