Gamme_Eco_Recharges_800x600

Ça y est, la rentrée est bien là, finies les vacances ! Si vous avez retrouvé le rythme, ce n’est pas pour autant évident de le suivre tous les jours, surtout pour la préparation des repas. Avouons-le, il est plus facile de faire des pâtes au fromage que de cuisiner un poulet basquaise … Et si on vous disait que vous pouvez manger sainement sans vous prendre la tête ? Voici quelques astuces et idées !

 

4 astuces pour une rentrée culinaire sans prise de tête !

#1 Epices et aromates, vos meilleures alliées

A saupoudrer sur vos restes

Vous avez fait trop de riz ? Il vous reste des courgettes cuites à la vapeur et vous ne savez pas trop quoi en faire ? Associez-les, un petit tour sur le feu avec quelques aromates ou épices et le tour est joué !

Cuisiner les restes est une astuce très simple lorsque vous manquez d’inspiration ou de temps. La cuisson étant déjà faite, il vous suffit de les réchauffer. Pour varier les saveurs, voici ce que vous pouvez ajouter lors du “réchauffage” à la cuisson :

  • Des herbes aromatiques, épices : variez ou associez-les ! Elles sont capables de transformer complètement un plat.
  • Des conserves : pulpes de tomate, poivrons confits, thon en boîte, maïs, etc. Vous avez certainement au fond de votre placard quelques conserves qui apporteront une touche intéressante à vos restes ;
  • Des crèmes ou laits végétaux : soja, coco, avoine, etc, ils offrent l’avantage de changer complètement les saveurs d’un plat, alors n’hésitez pas à en ajouter.

Pour vous aider, il existe des applications et sites internets qui vous donnent des recettes en fonction de ce que vous avez dans vos placards : Frigo Magic, ICuisto, Marmiton, Ethiquettable, ou encore Pinterest !

gamme éco-recharge épices bio

Dans les bouillons pour les cuissons à l’eau

Utilisez des bouillons lors des cuissons, cela donnera des saveurs différentes. Par exemple, plutôt que de faire cuire vos patates à l’eau, dans une cocotte, pourquoi ne pas essayer dans une poêle avec un fond de bouillon de légumes, un peu d’eau et quelques branches de romarins ? Et si vous faisiez des pâtes au bouillon de bœuf ? Du riz au court-bouillon avec une pointe de citron ? Variez les saveurs, et vous verrez que ces aliments de base vous offriront de belles surprises gustatives !

#2 Les huiles essentielles

Généralement, lorsqu’on entend parler des huiles essentielles, c’est plutôt pour la parfumerie ou l’aromathérapie. Sachez cependant que beaucoup s’utilisent en cuisine. Et elles relèvent les saveurs efficacement ! Attention cependant à ne pas les utiliser lors de cuissons à haute température, car vous risquez alors de dénaturer leur structure moléculaire.

Si vous n’en avez pas sous la main, pourquoi ne pas opter pour des épices ? La plupart du temps, leur utilisation est très simple : il suffit de les saupoudrer pendant la cuisson ou directement dans l’assiette. Elles apportent des saveurs différentes à vos aliments. En mélanges ou utilisées seules, elles transforment des pâtes au fromage en plat digne d’un restaurant gastronomique (oui on exagère un peu).

#3 Crudités en mode pique-nique intérieur

Non, il ne s’agit pas ici de faire couper les légumes par votre enfant de 2 ans, ou de faire préparer vos lasagnes par votre bébé de 10 mois. C’est bien plus simple que cela : faites un pique nique à l’intérieur ! Coupez quelques légumes en bâtons, mettez une salade au centre de la table, un peu de maïs, des œufs, quelques délices à tartiner (pestos, pâtés végétaux), du bon pain et hop le tour est joué ! Chacun se sert à sa convenance (mais au moins 2-3 crudités hein !), on échange sur la journée qui vient de s’écouler et on passe un bon moment.

pique nique
Un exemple de table de pique nique à partager en famille !

#4 Batch cooking : préparez à l’avance

Vous connaissez le batch cooking ? Le principe est de cuisiner en quelques heures tous vos plats de la semaine, puis de les conserver au frais ou au congélateur. Avantages : vous faites vos courses une fois par semaine, et maîtrisez votre budget puisque vous achetez en quantités justes. Cette technique, si elle bloque une partie de votre week-end (le dimanche matin par exemple), vous offre l’avantage de ne pas avoir à vous préoccuper de préparer à manger la semaine. Il existe de nombreux livres de batch cooking, des plus simples au plus élaborés, pour les végétariens, les vegans, les flexitariens, selon les saisons, à faire en famille, etc. Dans tous les cas, le batch cooking peut vous apprendre à cuisiner différemment et vous découvrirez certainement des saveurs (et peut-être un talent insoupçonné pour la réalisation du porc au caramel).
Sachez cependant que cette pratique connait quelques limites et inconvénients. En effet, la préparation de plats en amont peut entraîner une perte de vitamines. Ajoutons à cela que leur conservation demande aussi une plus grande consommation d’énergie (réfrigérateur et congélateur).

batch cooking
Le batch cooking vous permet de préparer en avance tous vos plats pour la semaine.

Vous l’aurez compris, il peut être facile de cuisiner rapidement tout en proposant des plats diversifiés. Épices, aromates et autres aides culinaires naturelles facilitent la réutilisation des restes, rehaussent ou changent les saveurs.
Dans tous les cas, osez, essayez et voyez ce qui vous convient le mieux. Et surtout n’oubliez pas que la cuisine est un moment qui peut se partager en famille.

Mégane Forestier

Auteure de l'article : Mégane Forestier

Communicante de formation & par passion, je suis à Arcadie pour faire rayonner la raison d’être et partager avec nos parties prenantes nos valeurs et nos engagements. Afficionada des technologies numériques, je mets mes compétences et mon exigence de transparence au service d’une entreprise engagée.

Articles de Blog que vous pourriez aimer

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer mes achats