gingembre
Les intérêts du gingembre en cuisine

Qui ne connaît pas aujourd’hui le gingembre ? Cette plante exotique est presque devenue un produit de consommation courante dans notre pays. Pourtant, il s’agit bien d’un produit exceptionnel et qui nous vient de loin. Quels sont ses intérêts ? Une réputation millénaire Le gingembre étant utilisé par l’Homme depuis plusieurs millénaires comme plante alimentaire […]

Read More
rhizome de curcuma tout juste déraciné
Fév 05, 2021 meganeforestier 0 comments
Le curcuma malgache du champ au flacon

Le curcuma n'est pas implanté depuis très longtemps à Madagascar : les paysans le cultivent depuis les années 1990 et il n'est devenu une culture d'assez grande ampleur commerciale qu’au début des années 2000. Son itinéraire technique (= ensemble des opérations agricoles nécessaires à sa culture) est cependant bien maîtrisé.
Nous sommes fiers du partenariat de longue durée établi avec l’entreprise Phaël Flor et l’association de producteurs Tsinirala et vous invitons à découvrir cette filière ici.
Et pour l’heure, focalisons-nous sur cette noble plante ! Découvrons ensemble son parcours du champ à l’assiette.

 

Le curcuma au champ

Le curcuma fait partie de ces plantes qui sont reproduites par multiplication végétative : plutôt que de semer des graines issues des fruits, c’est une partie de la plante qui est mise en terre (selon les cas un rameau, un bout de tige, un fragment de racine). Pour le curcuma, c’est le rhizome (la tige renflée souterraine que nous consommons) qui est replanté.
La culture est entièrement manuelle.
Les rhizomes sont disposés tous les 40 cm environ. La période de plantation se situe autour de la fin août à fin septembre, mais peut être décalée selon le climat de l’année (elle a été retardée en 2020).
Les principales opérations entre la plantation et la récolte consistent à désherber la parcelle. Le sarclage est utilisé dans cet objectif : un outil à lame est passé en surface et coupe ou arrache les plantes non désirées. Jusqu’à 3 sarclages sont pratiqués pendant les 7 à 8 mois de croissance de la plante.

La récolte débute à partir du mois de mai, simplement effectuée à la bêche. Elle est échelonnée selon les possibilités de réception pour la préparation ultérieure.
2 années de culture du curcuma sont effectuées, auxquelles succèdent une année de culture de riz, maïs ou manioc, puis quelques années de jachère pour laisser la terre se reposer et reconstituer sa fertilité.

 

Préparation après récolte à Madagascar

Les rhizomes sont lavés une première fois dans le fleuve, pour enlever le plus gros de la terre. Ils sont ensuite acheminés en pirogue vers le lieu de collecte, et chargés dans des camions direction l’usine de Phaël Flor.
A l’usine, après vérification de la qualité des lots, le curcuma est à nouveau lavé et aussi brossé. Il est ensuite découpé en fines tranches (chips). La phase suivante est le séchage, qui a lieu d’abord en intérieur dans des cuves avec injection d’air chaud, puis en extérieur grâce à la seule action du soleil. Cette étape prend environ 3 jours.
Une fois le séchage achevé, un travail minutieux de tri est effectué, afin d’écarter les éventuels corps étrangers qui ont pu se déposer pendant le séchage extérieur.
Les chips de curcuma sont alors chargés sur des containers, prêts à partir sur les flots, direction la France.
Le voyage en mer dure environ 7 semaines.
Arrivés au port de Fos-sur-Mer, les containers sont hissés sur des camions pour arriver à nos locaux dans le Gard.

 

Préparation aux ateliers Cook

C’est un des grands moments de l’année que la réception du curcuma à Arcadie ! Tout d’abord, on décharge : c’est physique et poussiéreux (nous expérimentons de nouveaux conditionnements pour éviter ces désagréments).
Après les vérifications “qualité” habituelles (contrôles visuel, olfactif et analyses), les lots sont débloqués et peuvent rejoindre le stock “matières premières”.
Au fur et à mesure de nos besoins, nous procédons au broyage des chips séchées de curcuma, qui deviennent alors la fine poudre que vous connaissez. La propriété colorante du curcuma est éclatante à ce stade : pas besoin d’interroger nos collègues jaunis de la tête aux pieds sur la nature de leur activité pendant les périodes de broyage du curcuma...
Enfin, la poudre de curcuma est conditionnée dans nos différents flacons. Elle rejoint les stocks de produits finis et est prête à être envoyée dans les magasins ou directement chez vous !

 

De votre panier à votre assiette

Vous avez acheté notre curcuma bio et équitable dans votre magasin bio - nous ne sommes pas présents en grandes surfaces - ou sur internet. Très bonne idée ! Reste à l’utiliser, car sachant mieux tout le travail qu’il y a derrière ce petit flacon, vous ne le gâcherez pas ! Pour vous y aider, nous vous proposons de nombreuses recettes sur notre site (section “recettes”) ou dans nos carnets recettes disponibles en magasin ou en lecture numérique.

Nous espérons que ce voyage autour du parcours du curcuma vous a plu et vous donnons rendez-vous pour un prochain “du champ à l’assiette” !

Le parcours du curcuma en images

Pour laisser les images défiler, retirez votre pointeur de souris de l'image

Read More
Déc 04, 2020 meganeforestier 0 comments
Infusion, décoction ou macération ?

Faire une tisane, c’est simple comme bonjour : on fait bouillir de l’eau, on verse sur une infusette ou des plantes dans un récipient, et voilà !  Ce n’est pas faux. Mais pour profiter au maximum des saveurs et des bienfaits des plantes, il y a quelques petites subtilités à intégrer pour leur préparation… Une […]

Read More
Il y a curcuma et curcumine…

Suite à une émission télévisée récente relatant une polémique « santé » autour du curcuma, nous avons reçu un certain nombre de questions de clients sur notre curcuma.

Read More
Facebook
Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer mes achats