Notre nouvelle gamme d’éco-recharge Cook

Historiquedes emballages Cook

Depuis nos débuts en 1990 et jusqu’à 2003, nous avons utilisé des flacons en verre pour emballer nos épices. En 2003, nous sommes contraints d’abandonner le verre pour des raisons de problèmes d’approvisionnement.
On nous propose un flacon en PET (polyéthylène téréphtalate) qui en plus d’un meilleur bilan écologique global (selon le fabricant), présente toutes les garanties sanitaires.
Le PET présente également l’avantage d’une diminution de la pénibilité du travail des ouvriers (port de charges très réduit) et du risque sanitaire lié aux bris de verre. Nous l’adoptons.
Quelques années plus tard, nous actualisons l’analyse du cycle de vie en la comparant avec celui du verre. Ce dernier a toujours plus d’impact sur l’environnement que le PET.

Problème : le recyclage effectif de nos flacons PET n’est pas garanti, selon les spécificités locales des chaînes de tri.

Le plastique et le problème de son devenir après usage deviennent une préoccupation majeure de la société, avec la révélation de l’existence de l’océan de plastique et d’autres problèmes environnementaux liés à la surabondance de plastique.
Mais nous effectuons des premières Analyses de Cycle de Vie qui montrent clairement que le verre a un impact important sur l’environnement pour sa fabrication et même pour son recyclage.

Nous cherchons alors activement des emballages sans verre ni plastique et qui puissent convenir à nos produits.

C’est un défi : les épices sont riches en composés (notamment les graisses) qui mettent à rude épreuve les emballages. Pour un grand nombre d’entre elles, un emballage sachet carton ou kraft est inenvisageable : il sera dégradé par les huiles essentielles des épices en quelques semaines ou quelques mois, rendant le produit invendable.

En 2018, nous percevons une piste d’amélioration avec des films d’emballage fin qui seraient adaptés pour nos produits et théoriquement recyclables, utilisant beaucoup moins de plastique pour le même volume de contenu.

Après de nombreux tests, nous choisissons le film représentant selon nous le meilleur compromis. Il contient néanmoins une proportion de plastique, qui s’avère être une condition nécessaire (dans l’offre de films actuellement disponible) pour résister à nos épices les plus agressives.

2021 : après investissement dans du nouveau matériel et de nombreux tâtonnements et réglages en 2020, nous sommes en mesure de proposer une nouvelle solution d‘emballage !

Notre nouvel emballage

Le film qui répond à l’ensemble de nos contraintes comprend un peu plus de 50 % de papier et le reste de plastique type PE EVOH, de 40 μm d’épaisseur. Il est théoriquement recyclable dans la filière papier.

Il nous parvient sous forme de bobines pré-imprimées.

Une machine forme des sachets à partir de ces bobines, en même temps qu’elle les remplit de leur contenu

Cet emballage permet de diminuer fortement la quantité de plastique utilisée : de plus de 16g de plastique PET (bouchon compris) pour notre flacon classique (100ml), nous passons à environ 1,5g de plastique PE.
Nous considérons que c’est une belle avancée en termes de réduction à la source !

De plus, nous réduisons aussi le poids et le volume transportés : sur une seule palette, nous recevons l’équivalent d’un camion entier de flacons PET.

Aucune solution idéale

Un grand nombre d’entreprises revendiquent avoir trouvé l’emballage idéal. Bien souvent, à y regarder de plus près, il n’en est rien : certains plastiques bio-sourcés « bio-plastiques » sont issus de cultures intensives aux pesticides ; d’autres emballages consomment peu à la source mais sont peu ou pas recyclables. L’idéal est encore loin.

Le verre a toujours bonne réputation, mais même si les nouvelles techniques de fabrication permettent d’avoir des contenant un peu plus légers qu’auparavant (environ 80g contre 110g auparavant pour notre flacon 100ml), le bilan global est peu différent : le verre a un impact écologique important. Et la mise en place de systèmes de consigne, qui pourrait améliorer significativement le bilan, est complexe.

La filière recyclage des flacons PET progresse, mais malgré tous nos efforts, il est impossible de garantir un pourcentage de recyclage effectif.

Nous enquêtons pour vérifier la prise en charge effective de nos déchets dans les filières papier et PET, mais c’est complexe car les spécificités des filières varient d’une région à l’autre.

C’est une question de choix : nous savons que notre nouveau film d’emballage n’est pas le type de déchet préféré de la filière papier, mais nous avons choisi de réduire la consommation à la source en diminuant la quantité de plastique par flacon.

Rester à l'affut

Nous restons constamment en veille quant aux nouvelles solutions d’emballages qui seraient encore meilleures, car les fabricants travaillent désormais activement dans cette optique.

La solution vrac prochainement

Le meilleur emballage ? Pas d’emballage !

Nous avons beaucoup travaillé sur une offre d’épices en vrac, avec les fortes contraintes liées aux épices : très salissantes, écoulement difficile… Nous serons en mesure de proposer une offre “présentoir vrac clés en main” courant 2022, avec 17 références en silos pour service à la carte.

Vous pourrez venir recharger directement vos flacons en magasin. Imbattable !

Notre nouvel gamme

30 références essentielles

Avec la même quantité d’épices que dans nos petits flacons PET “historiques” mais environ de 10 fois moins de plastique (1,5g de PE = polyéthylène contre 16g de PET = polyterephtalate d’éthylène ).

Le concept est bien celui de la recharge : vous achetez le sachet-recharge et le transférez immédiatement de retour à la maison, dans le contenant de votre choix.

Et vous mettez l’emballage de l’eco-recharge dans votre bac de tri !

Une planche d'étiquettes repositionnables

Cerise sur le gâteau : nous vous offrons une planche d’étiquettes repositionnables, que vous trouverez dans notre nouveau livret recettes, également offert !

Dans votre magasin bio

Vous trouverez nos éco recharges dans la plupart des magasins bio, soit sur un présentoir spécifique, soit en rayon dans des cartonnettes, à côté des autres produits Cook…

Pour ce présentoir spécial, nous avons choisi une version durable avec un présentoir en bois démontable, fabriqué à Lyon.
Vous y trouverez nos 30 références, le flacon verre vide, des moulins et le livret recettes offert avec la planche d’étiquettes.

Mode d'emploi des éco-recharges

  1. Ouvrez le sachet-recharge.
  2. Versez son contenu dans votre flacon rechargeable en verre, avec l’aide d’un petit entonnoir (que vous pouvez fabriquer vous-même avec une simple feuille de papier).
  3. Étiquetez votre flacon verre, sur le bouchon ou sur le verre suivant votre système de rangement. Avec les étiquettes que nous vous offrons, ou en découpant le devant du sachet-recharge vide, ou encore avec vos propres étiquettes.
  4. Vous pouvez aussi imprimer les modèles d’étiquettes que nous avons préparés pour vous, en vous rendant ici.
  5. Mettez votre sachet-recharge vide dans le bac de tri.