Les engagements d’Arcadie pour l’agriculture bio et le commerce équitable

La bioune évidence

Lorsque Dominique et Bernard Kimmel s’installent paysans à la fin des années 1970, c’est pour pratiquer l’agriculture biologique qui correspond à leurs valeurs. Les fondateurs d’Arcadie vécurent dans leur chair la difficulté de pratiquer l’agriculture biologique à cette époque où elle était encore très marginale.
Depuis, cette évidence de l’agriculture biologique n’a pas quitté Arcadie. Chaque mètre carré que nous parvenons à faire passer en agriculture biologique est une victoire pour nous. Nous souhaitons également favoriser une agriculture paysanne, à échelle humaine, et si possible locale. Les agriculteurs doivent revenir beaucoup plus nombreux sur tous les territoires.

logo ab-eurofeuille
Les 1ers cahiers des charges de l'AB datent du début des années 1970

Chaque mètre carré que nous parvenons à faire passer en agriculture biologique

est une victoire pour nous.

Différentes formesd'agriculture biologique

Agriculture Manuelle Madagascar
Agriculture manuelle prédominante à Madagascar

Selon les zones où les paysans cultivent les plantes que nous leur achetons, l’agriculture peut être très différente. Entre les producteurs de curcuma à Madagascar, qui travaillent sans mécanisation, manuellement ou avec l’aide d’animaux, et les fermes plus modernes des agriculteurs français et européens, la différence est frappante.
Le tronc commun : des sols fertiles avec une vie intense, des environnements de culture diversifiés pour un maximum de régulations naturelles, une approche préventive plutôt que curative, pour minimiser le besoin de traitements.
Et si traitement il y a, des produits non issus de la chimie, si possible en provenance de la ferme ou des environs.

Agriculture Mecanisee France
Agriculture mécanisée en France

Vers de plus en plusde bio local

Règlementairement, l’agriculture biologique est un mode de production agricole sans produits chimiques de synthèse. Pour bon nombre d’agriculteurs qui la pratiquent, elle est très souvent plus que ça : respect de la biodiversité, de l’environnement, démarche d’autonomie…
La production locale fait partie intégrante de cette démarche : essayer de faire voyager le moins possible les denrées alimentaires.
Une majorité d’épices ne peuvent pas pousser sous nos climats et vont donc devoir voyager jusqu’à nous. Nous essayons cependant de réduire les distances de transport. Pour les plantes de nos climats tempérés, nous travaillons à relocaliser nos approvisionnements. Mais nous ne sommes pas encore au 100% local !

Tisanes L'herbier de France Bio Et Locales
36 de nos 55 plantes de notre marque L'Herbier de France sont issues de productions françaises. Chiffre en progression mais qui a déjà exigé un énorme travail...
Productrice filière BIO Occitanie
Geneviève David, productrice de la filière "Plantes de garrigue Occitanie-Grand Sud"

Nous sommes notamment investis depuis plus de 10 ans dans la mise en place d’une filière régionale de production de plantes aromatiques et médicinales en Occitanie et Grand Sud.

Plus de 70 d’hectares sont en production à ce jour, avec de nombreux projets de nouvelles plantations.

Bioet commerce équitable sont indissociables

Biopartenaire®, notre choix de labellisation commerce équitable

Nous nous sommes investis, aux côtés d’autres entreprises pionnières de la bio, dans la création d’une association et du label Biopartenaire®, qui allie le mode de production biologique et des engagements de commerce équitable.

Un label de commerce équitable réservé aux produits bio depuis 2002 !

Les engagements Biopartenaire

Productions en agriculture biologique

On a dit BIO-partenaire !!!
La labellisation Biopartenaire® est exclusivement réservée à des productions issues de l’agriculture biologique.

 

Prix et volumes d’achats garantis sur 3 ans minimum

Sans ce type de garantie, les agriculteurs se retrouvent le plus souvent dans une situation de précarité. Avoir une visibilité minimale de 3 ans contribue à sortir de cette situation très inconfortable, et permet aussi de présenter des garanties pour des projets d’investissements.

Contrat achat responsable Biopartenaire Exemple
Le contrat Biopartenaire formalise les engagements de chaque partenaire
Curcuma Madagascar Producteur Radio Solaire
Des radios solaires achetées grâce au fonds de dotation permettent aux producteurs souvent isolés d'être plus en contact les uns avec les autres (photo YPS / ODDG)

Fonds de développement mis à la disposition des producteurs

Sans tomber dans le cliché de l’aide humanitaire, cette disposition permet dans un certain nombre de cas, d’améliorer la vie quotidienne des populations paysannes, à travers des projets collectifs locaux.
Le fonds permet également de renforcer l’organisation démocratique des producteurs, indispensable dans une démarche de commerce équitable. Ce sont les agriculteurs eux-mêmes qui décident des priorités qu’ils veulent donner à cet argent.

Engagement des acteurs de la filière dans une démarche de progrès social et environnemental

Condition importante à la signature d’un contrat Biopartenaire®, chaque partenaire doit formaliser une démarche mesurable et suivie de progrès en termes sociaux (conditions de travail, emplois durables et sécurisés…) et environnementaux (biodiversité, fertilité des sols, réduction des emballages…).

Reunion Annuelle Producteurs Curcuma Madagascar
Réunion annuelle de producteurs à Madagascar. Elle a notamment pour but de faire évoluer les pratiques dans le respect de l'environnement.
Magasin Bio
En réseau ou indépendants, les magasins bio spécialisés portent haut les valeurs de l'agriculture biologique, qui dépassent largement un simple mode de production sans pesticides.

Distribution hors des enseignes de grandes surfaces

Parce qu’à ce jour, les conditions commerciales proposées par la grande distribution ne correspondent pas à la façon dont nous souhaitons travailler. C’est pourquoi la labellisation Biopartenaire® est réservée aux magasins bio spécialisés, ainsi qu’aux magasins de producteurs et à certains commerces de proximité.

 

Une certification externe

Tous les engagements des différentes parties prenantes sont vérifiés chaque année par un organisme externe indépendant. Concrètement, une personne vient une fois par an pendant plusieurs jours à Arcadie, pour vérifier en détails que tous les engagements soient bien respectés pour l’ensemble des filières labellisées.

Ce contrôle extérieur offre de meilleures garanties que les labels à contrôle “interne”.