Les roses de Damas en bio

La filièreEn résumé

Iran, Région de Fars (ouest)

Qui

 Société Nomade Palize et agriculteurs

Quoi

Rose de Damas (Rosa damascena), hydrolat des fleurs

Combien

1 site, 200 ha,  environ 130 cultivateurs + 4 permanents et 1 saisonnier pour la distillerie

Labellisé

Équitable depuis 2011, Biopartenaire® depuis 2016

Carte localisation filiere rose de Damas Iran

De la cueillette/cultureA votre assiette

Une culture devenue traditionnelle

La rose de Damas est cultivée depuis plusieurs siècles en Iran. Cette culture devenue traditionnelle, dont la vente constitue souvent la principale source de revenus des producteurs, est en effet bien adaptée au climat froid et sec d’altitude.

La rose de Damas est présente de façon significative dans plusieurs régions d’Iran où les champs sont regroupés autour de points d’eau ; les roses sont ainsi tributaires de systèmes d’irrigation souvent anciens. L’altitude et l’aridité du climat (la sécheresse de l’air) permettent aux roses de se développer sans recours à des produits phytosanitaires. Les cultures sont toutes situées entre 1500 et 3000 mètres d’altitude.

Fleurs rose séchées PHOTO ROSE7 800x600

La région de production

La Rose de Damas bio fournie par Nomade Palize à Arcadie est issue d’une zone de production située près de Fars, qui a pris le relais depuis 2018 d’une précédente zone de production située dans la région de Ghamsar.

Nous sommes au pied des Monts Zagros, à 3h de route de Shiraz. Le projet a été créé en 2016-2017, et entièrement financé par Nomade Palize. Il regroupe 134 producteurs sur environ 200 ha de rosiers. Il s’est créé autour de la construction d’une distillerie, Tiarose, pour la production d’hydrolat.

La culture est légèrement différente de la culture traditionnelle car le climat permet de ne pas irriguer ni fertiliser les rosiers.

L’environnement aride et montagnard des monts Zagros est très propice à la culture de la rose de Damas, pratiquée dans le pays depuis plusieurs siècles.

Paysage aride cultures rose damas Iran NOMADE PALIZE 13 800x600

Le projet Tiarose

Le village de Layzangan, assez isolé, est situé au pied des Monts ZAGROS, à plus de 1900 mètres d’altitude. Nomade Palize a commencé à étudier la possibilité de mise en place d’une distillerie dans cette région en 2016.

La société a pu rapidement constater le grand potentiel de cette région pour la production de rose, ainsi que l’absence de distillerie moderne dans cette zone reculée, ce qui obligeait les producteurs à distiller traditionnellement chez eux, pour leur besoin personnel, et à transformer la majorité de la production en pétales ou boutons de rose séchés (moins bien valorisés).

De plus, la production de rose dans cette zone est en accord avec le mode de production biologique. Les rosiers ne sont pas  irrigués et n’ont aucun apport d’engrais, ce qui est encore mieux écologiquement parlant. L’altitude élevée (1700 jusqu’à plus de 2500 mètres) ne favorise pas le développement des maladies.

Ces conditions favorables étant réunies, et dans un souci d’indépendance et de maîtrise totale de la fabrication, Nomade Palize a entrepris la construction d’une distillerie performante et répondant aux normes. Constituée de 3 alambics, soit une possibilité de produire plus de 200 tonnes d’hydrolat par saison, il est prévu qu’elle puisse grossir dans les années à venir. 

La certification de ce projet réunit 134 producteurs sur environ 200 hectares de rosiers.

Village Layzangan Iran 800x600
DISTILLERIE LAYZANGAN NOMADE PALIZE vue dans vallee 800x600

Récolte et préparation

Cueillette rose de Damas iran NOMADE PALIZE 4 800x600

La récolte est échelonnée par paliers d’altitude, de fin mars jusqu’à fin mai. Sur chaque palier, elle dure entre 3 semaines et 1 mois. Comme pour le safran, elle s’effectue au lever du jour avant l’épanouissement total de la fleur.

Les pétales des roses sont aussitôt transportés à la distillerie comprenant 3 alambics. Chaque alambic peut contenir une tonne de pétales de rose. On obtient ainsi un peu moins d’1 tonne d’hydrolat de rose et seulement 70 à 100 g d’huile essentielle.

La distillerie produit ainsi de 80 à 160 tonnes d’hydrolat par an.

L’hydrolat est acheminé par voie terrestre jusqu’en Turquie, puis traverse la Méditerranée jusqu’au port de Sète et finit son transport en camion. Dans nos ateliers situés dans le Gard, nous le mélangeons avec de l’alcool pour obtenir notre arôme de rose.

1 tonne de rose de Damas donne après distillation 70 à 100g d’huile essentielle et 999,99 kg d’hydrolat…

Cuves DISTILLERIE LAYZANGAN NOMADE PALIZE 17 1000x560
Vue ensemble alambics DISTILLERIE LAYZANGAN NOMADE PALIZE 18 1000x560

ProduitsIssus de la filière

Nous utilisons la rose de Damas pour fabriquer notre arôme de rose proposé sous la marque Cook.

Notre partenariat

Nomade Palize partenariat Biopartenaire
Nomade Palize Logo
Arcadie logo entreprise bio

Arcadie s’est associée à l’entreprise française Nomade Palize créée par Siamak Mozafari. Celle-ci a entamé un partenariat avec les producteurs en Iran depuis 2007, labellisé commerce équitable en 2011 puis Biopartenaire® en 2016. 

Un contrat d’engagement d’achat de 3 ans (sur prix et volumes) lie toutes les parties prenantes (producteurs, Nomade Palize, Arcadie), avec un calcul de prix rémunérateur pour les producteurs. La labellisation Biopartenaire implique également le versement d’un fonds de développement : Nomade Palize y verse 5 % du montant des achats.

Nomade Palize suit le travail des producteurs, leur apporte un soutien technique sur le terrain. Ainsi le partenariat réunit 3 acteurs essentiels : les producteurs, Nomade Palize pour le suivi et la collecte, et Arcadie pour l’achat et la commercialisation.

SoutienEt enjeux de la filière

Une culture ancestrale à valoriser

La culture de la rose de Damas est très ancienne en Iran. Soutenir cette filière permet de perpétuer cette tradition , ainsi que d’apporter un revenu supplémentaire aux agriculteurs en valorisant les cultures de rose de Damas en agriculture biologique.

La labellisation Biopartenaire® sécurise les débouchés pour les producteurs à des prix rémunérateurs, avec l’engagement dans la durée qu’elle implique. Elle consolide ainsi la filière

Paysage culture Rose Damas Iran NOMADE PALIZE 10

Utilisations du fonds de développement

Rappel : l’attribution du fonds de développement est décidée par les producteurs.

Aménagement d'une route (utilisation du fonds de développement)
Unité soins dentaires ACTION FFL TIAROSE 2020 2

Sur le projet de Jowshegan(abandonné)

Les utilisations du fonds de développement ont été les suivantes :

2010 : Participation à la construction en dur du réseau d’irrigation de certaines parcelles de rosier dans le but d’éviter l’évaporation et l’infiltration de l’eau dans le sol

2011 : Participation à la construction d’un dispensaire pour les soins médicaux

2013 : Participation à la mise en place de cours de soutien en anglais et informatique, sports et loisirs pour les enfants du village pendant les vacances scolaires d’été.

2014, 2015 et 2016 : reconstruction du système d’irrigation

Sur le projet Tiarose

2017 : achat de matériel scolaire

2018 : achat de tenues de travail

2019 : aménagement des routes pour un meilleur accès aux champs (et sécurité)

2020 : participation aux frais pour ajout d’une unité dentaire dans le dispensaire du village + mise en place d’un contrat avec l’Université de médecine de Shiraz pour la visite d’un dentiste tous les mois

La labellisation Biopartenaire® consolide la filière, avec l’engagement dans la durée et les prix rémunérateurs qu’elle implique.

Enfant lance rose damas iran 800x530