Infusion glacée sureau et fraises

Si vous avez envie de changer des sodas habituels et autres boissons sucrées, pourquoi ne pas essayer d’aromatiser votre eau fraîche avec des épices et des plantes ? Dans cet article, nous vous donnons quelques clés d’une infusion fraîche réussie !

 

Comment utiliser les épices et plantes pour aromatiser votre eau fraîche ?

Le mariage des saveurs : tout un art !

Lorsqu’on commence à vouloir confectionner ses propres tisanes à base de plantes et/ou d’épices, il est tout à fait possible de le faire de manière instinctive. Mais connaître certains principes peut vous permettre d’améliorer sensiblement vos préparations. Le premier d’entre eux porte sur la combinaison des saveurs. Il y a trois facteurs à prendre en compte dans la composition d’une tisane :

  • La matière “primordiale” : elle est présente à 70-80% dans votre tisane et représente la saveur que vous souhaitez à tout prix retrouver ;
  • La matière “soutien” : se retrouve entre 15 et 20% de votre préparation et vient, comme son nom l’indique, soutenir la matière primordiale. Il est donc important que ses saveurs ne viennent pas gommer celles de votre matière principale ;
  • La matière “catalysante” (entre 5 et 10% de votre mélange) permet le déploiement du système olfactif. Elle soutient la matière…soutien ! Et apporte des odeurs qui viennent soutenir quelque chose d’important pour votre préparation et sa dégustation.

Ces trois facteurs sont assez faciles à mettre en pratique si l’on a en tête un autre principe : la saisonnalité.

les 3 matières premières pour une infusion maison réussie
les 3 matières premières pour une infusion maison réussie

Saisonnalité & saveurs : comment choisir les bonnes épices et plantes ?

En effet, aromatiser votre eau fraîche avec des plantes et/ou des épices peut se faire en conscience des saisons. Pour cela, rien ne vaut de se fier à un calendrier de fruits et légumes de saison ! Cela paraît bête, et pourtant certaines matières ont des échos avec des fruits (et des légumes !). Aussi, si vous aimez marier les fruits et les épices ou plantes, et que vous manquez de créativité, fiez-vous à un calendrier saisonnier !

Certaines épices sont dites “chaudes”, tandis que d’autres sont dites “froides”. Cela vient des saveurs (nous parlons bien ici en termes culinaires et non médicaux) qu’elles développent. En effet, les premières se déploient extrêmement vite et sont donc très puissantes : cannelle, badiane, réglisse, etc. Ces épices sont parfaites pour tenir chaud en hiver. Les secondes, dites “froides”, ont des saveurs plus latentes : cardamome, baies roses, poivre de timut, etc. Ces dernières accompagnent très bien des boissons fraîches.

Enfin, dernier paramètre important : l’imaginaire. Fiez-vous à votre créativité, qui sera elle-même guidée par l’imaginaire développé par certaines saveurs. Ainsi, mélanger le gingembre, la menthe et le citron fera apparaître une sensation de pétillement, ce qui est plus adapté à une boisson fraîche que le réconfort sucré (= retour en enfance) apporté par la cannelle (parfait pour un chocolat chaud lors d’un temps froid et pluvieux !).

Infusion glacée sureau et fraises
Infusion glacée sureau et fraises

Quel type de préparation pour une tisane glacée optimale ?

Une fois que vous avez choisi vos matières pour votre mélange, il vous reste à choisir le type de préparation : macération, infusion ou décoction ? Sur cette question précise, nous avions déjà écrit un article afin de vous aider dans votre choix. Mais apportons tout de même quelques précisions : l’infusion diffusera des saveurs de manière très puissante, elle est donc parfaite si vous aimez les tisanes qui ont du pep’s ! Ajoutons également que les couleurs ne seront pas les mêmes : plus présentes et plus sombres à chaud !

Enfin, notre conseil : si vos matières sont sèches, leurs saveurs seront mieux diffusées à chaud qu’à froid ; infusez puis laissez refroidir. Privilégiez cependant la macération pour des matières premières fraîches.

Quelques idées de recettes pour aromatiser votre eau fraîche. Quant à trouver la matière primordiale, de soutien et catalysante, notre conseil est simple : testez en fonction de vos envies :

  • hibiscus, ananas, vanille
  • pomme, verveine, menthe, anis
  • hibiscus, framboise, rose
  • fraise, hibiscus, basilic
  • citronnelle, pomme, romarin
  • abricot, lavande,/ romarin
  • carotte, gingembre, pomme

En résumé

Que vous soyez ou non débutant dans la confection de vos propres tisanes, ayez toujours en tête la formule des trois matières qui donneront des saveurs équilibrées à vos préparations. Mais faites également confiance à votre instinct et à votre créativité pour développer les associations de saveurs qui vous raviront le plus.

Enfin, en été plus qu’en n’importe quelle saison, ne buvez pas que des boissons aromatisées : privilégiez l’eau ! Cet article a pour but de vous ouvrir des alternatives aux sodas et sirops, non de remplacer l’eau dans sa forme la plus simple. Elle reste le liquide le plus adapté à notre corps.
Dans tous les cas, lancez-vous, testez et voyez ce qui vous convient le mieux !

Mégane Forestier

Auteure de l'article : Mégane Forestier

Communicante de formation & par passion, je suis à Arcadie pour faire rayonner la raison d’être et partager avec nos parties prenantes nos valeurs et nos engagements. Afficionada des technologies numériques, je mets mes compétences et mon exigence de transparence au service d’une entreprise engagée.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer mes achats